Uncategorized

Le sport après l’augmentation mammaire

sport après augmentation mammaire

 

L’un des aspects les plus importants du rétablissement d’un patient est sa capacité à reprendre ses activités sportives en toute sécurité. En outre, l’exercice ne doit pas compromettre les résultats de l’opération. Les patients se sentent généralement mieux physiquement et mentalement lorsqu’ils peuvent faire de l’exercice. Lorsqu’ils se remettent de certaines interventions de remodelage du corps, un programme d’entraînement personnalisé peut améliorer considérablement les résultats. Bien que chaque patient soit différent et que chaque programme d’entraînement doive être adapté à sa condition physique et à son état de santé général, certaines directives de base peuvent s’appliquer à la récupération d’un patient moyen.

Les premiers jours après l’opération

Les patients ne doivent pas être trop actifs pendant les 48 heures qui suivent l’opération.

Les premières semaines après l’opération

Les patients peuvent augmenter progressivement leur niveau d’activité à mesure qu’ils sentent leur énergie revenir. Selon le type d’intervention, il faut compter une à deux semaines pour retrouver un niveau d’énergie normal tout au long de la journée. Pour ceux qui sont impatients de reprendre l’exercice, des activités cardio légères sont idéales. Vous pouvez commencer ces activités après 2 semaines. Il peut s’agir d’une promenade dans le quartier, d’une marche très lente sur un tapis de course ou d’un vélo stationnaire. L’objectif est de ne pas trop élever la fréquence cardiaque, tout en ressentant les effets psychologiques de l’exercice.

Au fur et à mesure que les patientes retrouvent leur niveau d’énergie normal, un régime d’exercice spécifique sera défini en fonction de l’intervention et du niveau de forme physique.

Exercice après une augmentation mammaire

Le principal problème de l’exercice physique après une augmentation mammaire est la surutilisation des muscles pectoraux. La grande majorité des implants mammaires sont placés sous le muscle grand pectoral. Le muscle doit donc guérir de l’opération avant de pouvoir effectuer des exercices de résistance. La raison en est le tissu cicatriciel, ou capsule, qui tapisse la poche qui contient l’implant. Cette capsule commence à se former immédiatement après l’opération. Toutes les femmes qui ont des implants mammaires ont des capsules qui recouvrent les poches. C’est simplement la façon dont notre corps nous protège contre un objet (l’implant) qu’il ne reconnaît pas. L’objectif est de permettre à la capsule de se former de manière à ce qu’elle soit indétectable. Par conséquent, pendant les quatre premières semaines suivant l’opération, les patientes ayant subi une augmentation mammaire doivent éviter de solliciter excessivement leurs muscles pectoraux.

En général, cela signifie qu’elles ne doivent pas soulever de charges supérieures à 5 kg. Il ne faut pas tirer ou pousser des objets lourds comme des portes de voiture ou même des sacs à main lourds, ni faire de la musculation. Cela inclut également tous les exercices de musculation qui impliquent la poitrine et le dos (et, dans une certaine mesure, les bras). Les patients doivent éviter de faire des pompes, des tractions, des plongeons, certaines poses de yoga et des mouvements de Pilates qui reposent sur l’équilibre du poids du corps avec les bras, de balancer un club de golf ou une raquette de tennis, et d’utiliser certains appareils d’exercice comme un appareil elliptique avec des fixations pour les bras.

Au cours des quatre premières semaines suivant l’opération, le Docteur recommande des exercices pour le bas du corps. Tous les types d’exercices pour les jambes, y compris les fentes, les presses à jambes et les squats (sans poids), conviennent. Vous pouvez également pratiquer des exercices de cardio légers à modérés, comme la marche, le vélo stationnaire et le vélo elliptique (sans les bras). Essayez de ne pas faire de mouvements de rebondissement comme la course ou le saut. Les patients peuvent également effectuer avec soin des exercices de renforcement du tronc. Ces types d’exercices peuvent généralement commencer deux semaines après l’opération.

Lors de la visite postopératoire de quatre semaines, les progrès du patient seront examinés. Si tout se déroule normalement dans le cadre de la récupération, le patient peut commencer lentement des exercices pour les bras, suivis d’exercices pour la poitrine.

Finalement, chaque patient retrouve la force totale de ses muscles pectoraux et est capable d’effectuer tous les exercices qu’il désire. Le Docteur a opéré des mannequins de fitness et des culturistes de compétition qui continuent à participer à des compétitions et à mettre en valeur leurs pectoraux après une chirurgie d’augmentation mammaire.

Quand puis-je faire du sport après une augmentation mammaire ?

Il est important de garder à l’esprit que chaque patient est différent. Chaque plan de traitement est personnalisé pour répondre aux besoins de chaque patient. Par conséquent, vous devez suivre les instructions postopératoires qui vous seront fournies par votre chirurgien.

Plusieurs facteurs peuvent affecter votre rétablissement et le délai de reprise des exercices. Il s’agit notamment des facteurs suivants :

  • La façon dont vous prenez soin de votre corps après l’opération
  • Le site de l’incision
  • la taille et le type de vos implants mammaires
  • le placement chirurgical de vos implants
  • Les résultats que vous souhaitez obtenir
  • Votre alimentation
  • Votre état de santé général
  • l’état de votre peau.

En général, vous devrez attendre au moins 6 semaines avant de reprendre des exercices de haute intensité. Dans ce cas, vous devrez porter un soutien-gorge de maintien pour préserver le résultat de l’intervention et éviter les complications.

Voir cette page https://www.riccardomarsili.fr/augmentation-mammaire-paris tenue par un chirurgien esthétique de Paris spécialiste de l’augmentation mammaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code