augmentation mammaire--
augmentation mammaire

Augmentation mammaire parisienne

Que Mère Nature ait été avare en ce qui concerne la taille de vos seins ou que le temps ou une grossesse vous aient privé de seins pleins, une augmentation mammaire est un excellent moyen d’ajouter un peu de forme à votre moitié supérieure.

5 conseils pour accélérer votre rétablissement après une opération d’augmentation mammaire

Bien que la procédure d’augmentation mammaire pratiquée dans un  cabinet de chirurgie plastique, soit relativement simple, il s’agit tout de même d’une intervention chirurgicale, et il y a certaines choses que vous pouvez faire pour aider votre rétablissement. Voici cinq conseils que nous donnons aux  patients pour les aider à retrouver rapidement leur nouvelle forme fantastique au moment opportun.

1. Une préparation sanitaire

Si vous avez décidé d’augmenter votre poitrine, il y a quelques choses que vous pouvez faire à l’avance pour que le processus se déroule plus facilement. Tout d’abord, si vous fumez, c’est le moment d’arrêter. Quelle que soit l’intervention chirurgicale que vous subissez, le tabagisme entrave la capacité de votre corps à se rétablir, car il ralentit les ressources essentielles à la guérison. De votre circulation sanguine à la régénération de vos tissus, il y a peu de choses que le tabagisme n’affecte pas négativement. En outre, arrêter de fumer est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé globale. Si c’est l’impulsion dont vous avez besoin, saisissez-la !

En dehors du tabagisme, si vous prenez des médicaments ou si vous avez un problème de santé préexistant, un Dr passe en revue avec vous votre état de santé préopératoire pour s’assurer que vous êtes dans la meilleure forme possible avant votre augmentation mammaire.

2. Planifier à l’avance

Lors de votre consultation initiale, on détermine  le type d’Augmentation mammaire qui vous convient le mieux, ce qui contribue à régir votre processus de récupération. Si vous optez pour des implants en silicone ou en gomme, on doit  pratiquer une incision le long de votre pli inframammaire, et vous devez donc compter sur un certain temps pour que cette zone guérisse. On passe en revue chaque procédure de manière approfondie afin que vous soyez conscient(e) de toutes les limitations que vous pourriez avoir après l’opération, ce qui vous permet de planifier plus facilement. En d’autres termes, si vous êtes en train de peindre une pièce, il est préférable de terminer ce projet à l’avance, car vous ne pourrez pas lever les bras au-dessus de votre tête pendant une semaine ou deux après l’opération.

3. Allez-y doucement

Le jour de l’intervention et pendant les quelques jours qui suivent, vous devez vous ménager. Toute intervention chirurgicale est invasive et, bien que on fait tout son possible pour utiliser les techniques chirurgicales les plus modernes et les moins invasives, votre corps a besoin de temps pour réagir et récupérer. Cela signifie que vous ne devez pas reprendre directement la course à pied ou la salle de sport. Au contraire, allez-y doucement et laissez votre corps faire ce qu’il fait le mieux : se reconstruire et se réparer. Au fur et à mesure que votre corps s’habitue aux nouveaux implants, il construit des tissus autour d’eux, ce qui les maintient bien en place ; vous devez donc lui laisser le temps d’accomplir cette tâche. La durée exacte de votre rétablissement dépend du type d’augmentation que on effectue et on vous donne des instructions complètes pour votre rétablissement en fonction de votre situation particulière.

4. Haut et serré

Après votre intervention d’augmentation mammaire, on vous fournit un soutien-gorge post-chirurgical que vous devez porter conformément aux  instructions. Ce vêtement empêche les implants de se déplacer et minimise le gonflement. Bien qu’il ne s’agisse pas de la lingerie la plus sexy du monde, le soutien-gorge post-chirurgical est une étape essentielle de votre rétablissement. Vous aurez tout le temps de porter de meilleurs vêtements pour mettre en valeur vos nouvelles formes une fois que vous serez guérie.

5. La patience est la clé

Il y a de fortes chances que vous ayez réfléchi à l’idée d’une augmentation mammaire pendant un certain temps, alors soyez patiente une fois l’opération terminée. Chaque personne est unique, mais il est possible que vous ressentiez une certaine douleur et que vous ayez des gonflements pendant plusieurs semaines après votre augmentation mammaire. La patience est essentielle pendant cette période. Votre corps travaille à son propre rythme, mais votre patience sera récompensée lorsque vos nouveaux seins commenceront à s’installer et à prendre forme. Si vous en faites trop pendant les premiers temps, en abandonnant le soutien-gorge post-chirurgical et en vous mettant au sport, vous risquez de retarder votre rétablissement. Avec un peu d’attention et de soin en amont, vous serez très vite récompensée par votre nouveau profil. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces services d’augmentation mammaire, nous vous invitons à appeler  un chirurgien plasticien Paris XVI et à demander un rendez-vous. Voir https://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Apres-le-bac/Principaux-domaines-d-etudes/Les-etudes-de-sante-organisation-des-etudes/Les-etudes-de-medecine pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code