Uncategorized

Lifting des seins ou augmentation mammaire

lifting des seins

 

Le lifting des seins (mastopexie) et les implants mammaires (augmentation) sont des opérations de chirurgie esthétique qui modifient l’aspect et la taille des seins. Le lifting des seins permet de remodeler les seins qui ont perdu leur fermeté et qui s’affaissent ou tombent. L’augmentation consiste à placer des implants mammaires au-dessus ou au-dessous du muscle pectoral, afin de rendre les seins plus volumineux. Ensemble, ces interventions modifient l’apparence et la taille des seins. Cette fiche vous en dit plus sur ces interventions et sur ce à quoi vous pouvez vous attendre. Ces interventions sont parfois pratiquées ensemble. Mais en fonction de votre corps, de votre état de santé et de vos besoins, votre chirurgien peut vous conseiller deux interventions distinctes. Cela vous permet de guérir entre les deux.

Deux images de la poitrine d’une femme montrant le bras et le sein droits. La première image montre les incisions et les tissus retirés pour la mastopexie ; la seconde image montre l’implant mammaire en place.

Les différents types d’implants

Les implants mammaires sont constitués d’une enveloppe en silicone. L’enveloppe peut être remplie d’eau salée (solution saline) ou de gel (silicone). Il existe différentes tailles, formes et textures d’implants, ainsi que différentes épaisseurs de silicone. Chaque type d’implant présente des avantages et des inconvénients. Vous discuterez avec votre chirurgien du type d’implant le mieux adapté à votre cas et à vos besoins.

Préparation de l’intervention

Rencontrez votre chirurgien avant le jour de l’intervention pour lui poser des questions sur son expérience en matière d’implants mammaires, sur votre intervention spécifique et sur les résultats que vous pouvez attendre. La FDA propose une liste de questions qui peuvent vous aider. Demandez à votre chirurgien ce qui fait de vous une bonne candidate pour les implants mammaires, et quelles sont vos options en matière de taille, de forme et de texture de surface. Votre chirurgien passera également en revue les risques et les avantages de chaque intervention. Demandez des photos avant et après d’autres patientes afin de savoir si vos attentes sont réalistes.

Au cours de cette rencontre, demandez au chirurgien une copie de l’étiquette patient de l’implant mammaire qui sera utilisé. En tant que patiente, vous avez le droit d’avoir cette information et le chirurgien s’attendra à vous la fournir. Discutez avec votre chirurgien du risque de lymphome anaplasique à grandes cellules lié à l’implant mammaire (BIA-ALCL). Il s’agit d’un type rare de lymphome non hodgkinien qui peut se développer après la pose d’implants mammaires. Le nombre exact de cas n’est pas connu. Mais les données les plus récentes suggèrent que le BIA-ALCL est plus souvent observé après des implants mammaires à surface texturée qu’à surface lisse.

Préparez-vous à l’opération comme on vous l’a dit. En outre :

Prévenez votre chirurgien si vous pensez être enceinte.

Informez votre chirurgien si vous êtes malade.

Certains chirurgiens vous demandent de passer une mammographie ou une radiographie des seins avant l’opération. Cela permet de mettre en évidence toute anomalie du sein. Et cela donne au médecin une image préopératoire de votre tissu mammaire.

Informez votre chirurgien de tous les médicaments que vous prenez. Cela comprend les médicaments sur ordonnance et en vente libre, les vitamines, les herbes et autres suppléments. Cela inclut également les anticoagulants, tels que la warfarine, certains médicaments anti-inflammatoires, le clopidogrel ou l’aspirine quotidienne. Il se peut que vous deviez arrêter de prendre certains ou tous ces médicaments avant l’opération.

Suivez toutes les instructions qui vous sont données pour ne pas manger ou boire avant l’opération. Cela inclut le café, l’eau, les chewing-gums et les menthes. (Si l’on vous a demandé de prendre des médicaments, prenez-les avec une petite gorgée d’eau).

Ne fumez pas. Fumer peut réduire le flux sanguin dans la peau et augmenter le risque de complications liées à la cicatrisation. Votre médecin peut retarder votre opération si vous fumez avant l’intervention. Participez à un programme d’arrêt du tabac pour augmenter vos chances de réussite.

Le jour de l’opération

Un lifting des seins avec implants mammaires dure environ 3 à 5 heures. Vous pouvez rentrer chez vous le jour même. Vous pouvez aussi passer la nuit à l’hôpital ou dans un centre de chirurgie ambulatoire.

Avant le début de l’opération

Une ligne IV (intraveineuse) est posée dans une veine de votre bras ou de votre main. Cette ligne permet d’administrer des liquides et des médicaments.

On vous donnera des médicaments pour que vous ne ressentiez aucune douleur pendant l’opération. Il peut s’agir d’une anesthésie générale, qui vous plonge dans un état proche du sommeil profond. Un tube peut être inséré dans votre gorge pour vous aider à respirer. Vous pouvez également bénéficier d’une sédation, qui vous détend et vous endort. Dans ce dernier cas, une anesthésie locale sera injectée pour engourdir la zone à traiter. L’anesthésiste discutera de vos options avec vous.

Voir cette page https://www.riccardomarsili.fr/augmentation-mammaire-paris tenue par un chirurgien esthétique de Paris spécialiste de l’augmentation mammaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code