liposuccion

La Reprise du sport après une liposuccion

La liposuccion est une intervention chirurgicale qui permet d’améliorer les contours du corps pour obtenir un aspect plus ferme et plus tonique. Il est compréhensible que la plupart des personnes qui subissent cette intervention soient impatientes de retourner à la salle de sport pour maintenir et afficher leurs résultats. Les patients doivent toutefois être très prudents lorsqu’il s’agit de faire de l’exercice après une liposuccion.

FAIRE DE L’EXERCICE APRÈS UNE LIPOSUCCION : CE À QUOI IL FAUT S’ATTENDRE + FAQ’S

En faire « trop, trop tôt » peut avoir un impact négatif sur votre rétablissement et même déformer les résultats de l’intervention. Dans cet article, nous expliquons pourquoi les patients doivent reprendre progressivement leurs habitudes d’avant l’intervention, nous indiquons le calendrier type des exercices post-lipo et nous répondons à plusieurs questions fréquemment posées par les patients ayant subi une liposuccion lors de consultations en personne.

L’IMPORTANCE DE LA REPRISE PROGRESSIVE DE L’EXERCICE

La liposuccion est une intervention chirurgicale qui nécessite un temps d’arrêt suffisant pour une bonne cicatrisation. En règle générale, plus l’intervention est importante (plusieurs zones traitées et/ou une grande quantité de graisse retirée), plus le corps a besoin de temps pour se rétablir complètement. Si vous attendez que votre corps soit prêt pour reprendre vos séances d’entraînement, vous minimiserez les blessures, vous éviterez les complications post-chirurgicales et vous obtiendrez les meilleurs résultats possibles.

Bien que chaque patient souhaite minimiser son temps de récupération, reprendre trop tôt un exercice intense peut entraîner un gonflement ou des ecchymoses prolongés, une séparation de vos incisions, une infection ou un risque accru de formation d’un excès de tissu cicatriciel. Le fait de reprendre un exercice intense peut également avoir un effet négatif sur les résultats de l’intervention en provoquant des distorsions ou des déformations le long des zones traitées. Vous devez suivre les instructions de votre médecin, écouter votre corps et être prêt à suspendre toute activité si nécessaire.

Il est important d’introduire lentement et méthodiquement des mouvements vigoureux après la guérison du corps. Nous recommandons souvent aux patients de commencer à faire de l’exercice à 40-60 % de l’effort qu’ils faisaient avant l’opération, avant de revenir progressivement à leurs anciennes habitudes. En pratiquant le niveau d’exercice approprié, au bon moment, le corps a la possibilité de guérir correctement.

EXERCICE APRÈS UNE LIPOSUCCION : UN CALENDRIER TYPIQUE

Si le calendrier suivant peut vous aider à comprendre ce à quoi vous devez vous attendre, il est important de se rappeler que chacun guérit à son propre rythme. Votre rétablissement sera unique et dépendra des caractéristiques de votre intervention de lipoaspiration, ainsi que de votre génétique, de votre âge et de votre condition physique avant l’intervention.

Semaines 1 et 2 : Privilégiez le repos

Immédiatement après l’intervention, le repos est essentiel. Maintenez un rythme cardiaque bas, dormez suffisamment et buvez beaucoup d’eau. En prenant soin de votre corps pendant cette période, vous réduirez les gonflements, les hématomes et la douleur. Dans les deux ou trois premiers jours, vous devriez commencer à faire de légères promenades. Ce mouvement facile aide à stimuler la circulation sanguine pour une guérison plus rapide.

  • Privilégiez le repos
  • Ne faites que des promenades légères
  • Maintenez votre rythme cardiaque à un niveau bas.

Semaines 2-3 : Introduisez des exercices cardio légers

Après les premières semaines, vous devriez vous sentir à l’aise pour augmenter la longueur ou le rythme de vos promenades. Vous pouvez également commencer à faire du vélo stationnaire ou de l’elliptique à ce moment-là. Il est important de s’en tenir à une activité à faible impact pour éviter les blessures et autres complications. Cela signifie qu’il ne faut pas sauter, donner des coups de poing ou courir. Écoutez votre corps et réduisez l’intensité de votre activité si vous ressentez un quelconque inconfort.

  • Augmentez la durée ou la vitesse des promenades
  • Introduisez des exercices de cardio à faible impact.
  • Évitez les exercices intenses à fort impact.

Semaines 3 à 6 : introduction d’un entraînement musculaire léger

Après les trois premières semaines, la plupart des patients se sentent à l’aise pour augmenter le rythme de leurs exercices cardio-vasculaires et ajouter des exercices de résistance légers. Pendant cette période, ne travaillez pas à plus de 60 % de votre rythme préopératoire jusqu’à ce que votre corps soit complètement guéri. Lorsque vous soulevez des poids, utilisez des machines plutôt que des poids libres afin de réduire le risque de blessure.

  • Travaillez à 60 % de votre effort
  • Introduisez un entraînement de résistance modérée
  • Évitez les exercices intenses à fort impact

Après 6 semaines : Augmentez lentement l’intensité

Au bout de 6 semaines, vous vous sentirez probablement à l’aise pour augmenter le rythme et l’intensité de vos exercices, vous rapprochant ainsi de votre niveau de forme avant l’opération. Soyez patient, écoutez votre corps et augmentez lentement vos séances d’entraînement. Si vous observez une douleur ou un gonflement excessif, vous en avez peut-être fait trop, trop tôt.

  • Progressez lentement vers un effort de 90 %.
  • Écoutez votre corps.
  • Ralentissez à nouveau si nécessaire

IL EST ESSENTIEL DE FAIRE DE L’EXERCICE APRÈS UNE LIPOSUCCION POUR MAINTENIR LES RÉSULTATS.

La liposuccion élimine définitivement les cellules graisseuses, mais cela ne signifie pas que les cellules graisseuses restantes ne peuvent pas se développer avec la prise de poids. Pour conserver les résultats et éviter les contours déformés dus à une prise de poids dans les zones indésirables, les patients doivent maintenir leur poids après la liposuccion. Pour rester en forme et mince, mangez des aliments sains et complets, buvez beaucoup d’eau et faites de l’exercice. L’association d’exercices cardiovasculaires et d’exercices de résistance permet de maintenir un taux de graisse corporelle faible et de tonifier les muscles pour obtenir une silhouette mince et en forme. Pour en savoir plus et mieux encore, voir https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/liposuccion un site tenu par un spécialiste de la liposuccion

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code