Uncategorized

Faq Abdominoplastie

L’abdominoplastie classique vise à remodeler la région abdominale en corrigeant les défauts liés au relâchement cutané et à la musculature abdominale. Sous sa forme réduite (mini abdominoplastie), elle vise à traiter et à résoudre le problème de l’adiposité localisée.

La procédure d’abdominoplastie est réservée aux patients atteints de :

  • adiposité abdominale marquée ;
  • adiposité modique associée à une élasticité insuffisante de la peau ;
  • abdomen post-grossesse avec une élasticité cutanée réduite ;
  • abdomen proéminent pour réduire la tension des muscles abdominaux.

Les patients bénéficieront du remodelage abdominal qui, grâce à l’ablation de la peau et de l’excès de tissu adipeux et d’une plicatura des muscles abdominaux reviendra pour avoir un abdomen tonique et mince.

Évidemment, comme le dimorphisme abdominal varie d’un patient à l’autre, la planification de l’intervention sera nécessairement personnalisée, et se fera lors de l’examen spécialisé.

L’opération d’abdominoplastie peut être réalisée sous anesthésie générale ou, dans certains cas, sous anesthésie péridurale ; il s’agit d’une procédure anesthésiologique utilisée pour anesthésier le corps de la taille jusqu’à la base par infiltration d’anesthésique pratiquée dans le dos.
L’opération d’abdominoplastie est réalisée par une incision en losange au niveau de la région abdominale et implique l’ablation complète de la peau, les tissus adipeux sous-cutanés, contenus dans ce losange.
Elle peut être précédée d’une liposuccion pour réduire le volume du tissu adipeux présent. En même temps que le tissu adipeux est enlevé, la musculature abdominale peut être appliquée pour améliorer l’apparence de la silhouette.
On parle d’abdominoplastie lorsque l’incision se fait d’une colonne iliaque à l’autre ; on parlera de mini abdominoplastie lorsque l’ablation de la peau et du tissu adipeux concerne uniquement la région pubienne.
Habituellement, dans l’abdominoplastie, la cicatrice est étendue sur tout le bassin mais positionnée à un endroit qui peut être facilement caché par le slip, alors que dans la mini abdominoplastie, elle apparaît comme une cicatrice horizontale sur le pubis ou une entité réduite.
Les femmes qui ont accouché par césarienne sont les candidates idéales pour ce type d’intervention.
L’intervention dure de 90 à 180 minutes.
Dans la période postopératoire immédiate, un pansement compressif est mis en place, visant à réduire le 3ème espace et donc la formation d’œdème postopératoire.
La récupération postopératoire de l’abdominoplastie est assez rapide ; 2 pansements sont effectués dans les 10-12 premiers jours. Les points de suture sont faits d’un matériau résorbable et ne sont pas enlevés. Habituellement, 2 petits drains sont placés et rapidement enlevés dès que la collecte des sécrétions sériques est terminée, une marche prudente est généralement possible dès le deuxième jour. Le patient doit être attentif aux indications postopératoires. En particulier, il est important de prendre les médicaments indiqués au congé et au repos post-opératoire.
La douleur postopératoire est généralement bien tolérée et peut être contrôlée par un traitement analgésique oral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code